Err

Bruichladdich Port Charlotte 10 ans 50%

Port Charlotte
(Code: PORT10)
En Stock
Single Malt Whisky, Ecosse / Islay, Très Tourbé, 70cl
63,00 €
2000g
  1. Port Charlotte réinvente sa gamme et son packaging en 2018 pour laisser place à ce 10 ans d’âge qui vient remplacer le « Scottish Barley » de la distillerie. Toujours fabriqué à partir de 100% d’orge écossaise du comté d’Inverness et d’eau de source provenant d’Islay, ce single malt ultra tourbé (40 ppm) est vieilli à 75% dans des fûts de whiskey américain de premier remplissage et à 25% en fûts de vin français de second remplissage. Le nouveau packaging de la gamme Port Charlotte en bouteilles de verre de couleur verte est un clin d’œil au design des bouteilles de whiskies tourbés produits par d’autres distilleries d’Islay. Toutefois, la distillerie tient à ce que son single malt soit imaginé, distillé, vieilli et embouteillé à Islay.
  2. Nez : le parfum fumé de la tourbe persiste, tandis qu’on discerne aussi des notes sèches, terreuses. A la fois tourbé et cendré, il laisse ensuite place au chêne, dévoilant sa délicatesse par vague : le caramel mou, le fudge, la crème anglaise à la vanille, relevée d’une touche de gingembre, d’une pincée de noix de muscade et de clou de girofle. Une goutte d’eau suffit à amadouer les agrumes et la meringue gourmande au citron et à la clémentine, qui libèrent leurs notes fraîches.
    Bouche : douce et délicate. L’équilibre des arômes est sublime lorsque la puissance de la tourbe enveloppe la douceur et la profondeur du chêne. La noix de coco, la crème anglaise à la vanille et le miel de citron rencontrent alors les huîtres fumées et le sable chaud gorgé de soleil.
    Finale : la finale est splendide. Fumée, bien sûr, mais douce aussi grâce aux saveurs de caramel et d’orge maltée. La profondeur du chêne permet aussi à l’orange, à la mangue et à la tarte banane-caramel de faire leur apparition. A chaque gorgée, les arômes s’entremêlent et révèlent leur complexité. Les notes de pomme et d’abricot mûr suivent le va-et-vient de la fumée de tourbe. La douceur du malt et du chêne viennent s’ajouter à ce mariage délicat, savamment relevé par la fumée sèche emblématique de Port Charlotte.