Err

Kavalan Rum Cask Single Cask LMDW Cellar Book 57.1%

Kavalan
(Code: 53540)
En Stock
Single Malt Whisky, Taiwan / Yilan County, Non Tourbé, 70cl
155,00 €
2000g
  1. Éclaboussante de lumière, la palette aromatique de ce Kavalan marque de manière indélébile l’esprit de celui qui le déguste pour la première fois. La connivence qui s’est établie entre l’orge maltée et le rhum est à cet égard un pur moment de plaisir olfactif. N’ayant rien à envier au nez, la bouche voit l’orge maltée prendre avec beaucoup de tact un léger ascendant sur les autres éléments de la palette gustative. Enfin, pour conclure ce parcours initiatique, la finale, avec une rare intelligence et beaucoup d’assurance, préfère laisser libre cours à l’imaginaire du dégustateur.
  2. Couleur : or vif.
    Nez : fin, complexe. Le premier nez révèle avec une rare précision de subtiles notes de vanille, de poire Williams, de fleurs capiteuses (genêt, tubéreuse) et surtout de canne à sucre. Doté de beaucoup de montant, il devient de plus en plus gourmand et crémeux (flan à la vanille). Dans le lointain, on respire à pleins poumons des parfums d’orge maltée absolument sublimes. Très minérale (craie), la palette aromatique est d’une grande richesse. Des citrons confits et des noix fraîches nous invitent à prolonger ces moments de pure délectation.
    Bouche : à la fois vive et sereine. Soucieuse d’unité et de fondu, elle commence exactement là où s’arrête le nez : sur les agrumes et les noix fraîches. Au fur et à mesure, l’orge maltée prend le dessus. En milieu de bouche, toujours aussi radieuse, elle diffuse énormément de luminosité. De la réglisse verte et des plantes aromatiques (laurier/sauge, thym) côtoient quelques fruits exotiques (litchi, mangue) avant qu’elle ne devienne vanillée et florale (rose, glycine).
    Finale : longue, enlevée. Sûre d’elle, par son élégance, elle ne pèse absolument pas sur les papilles. Préférant suggérer plutôt qu’imposer, elle est à l’envie florale, fruitée, épicée, herbacée, pimentée, etc… qu’elle soit influencée par le rhum ou bien sous l’emprise de l’orge maltée, une chose est sûre, elle répond à chaque fois présent. Enthousiasmante, la rétro olfaction est à cet instant vanillée et exotique (banane). Exacerbé, le verre vide nous emmène sous les tropiques.